« Être pleinement attentif aux signaux du corps et de l’environnement. »

Fabio Turel

Head of Project Management Office, Generali Suisse

Comment as-tu commencé à courir ?
Quand j’étais enfant, j’ai pratiqué l’athlétisme avec beaucoup de passion mais sans talent. Ma discipline, c’était le lancer du marteau. Je n’ai jamais couru plus de 400 mètres dans une compétition. Mais la course à pied a toujours constitué une part importante de mon entraînement.

Qu’est-ce qui t’attire dans la course à pied ?
J’ai découvert un sentiment particulier en pratiquant la course à pied : le fait d’être pleinement attentif aux signaux envoyés par le corps et l’environnement. La détente que l’on ressent vient de cette concentration. J’ai lu beaucoup de choses au sujet de la « pleine conscience » (mindfulness en anglais) et je trouve intéressant que la course à pied ait spontanément le même effet sur moi que la respiration dans les exercices de méditation.

Quel est ton truc pour les jours où la motivation manque ?
Je me concentre sur les activités alternatives que je ferais si je décidais de ne pas aller courir. Est-ce qu’elles m’apporteraient autant de plaisir ? Si la réponse est non, la décision est facile à prendre : je vais courir. Si la réponse est oui, je ne ressens aucune culpabilité à faire autre chose.

As-tu une devise ?
Mindful running! En français : Courir en pleine conscience !